top of page
  • Photo du rédacteurBenjamin Alexandre Jeanroy

2023 Spotlight : La bataille du cannabis médical en France - Business Of Cannabis 19/12/23



2023 a été une année charnière pour le cannabis européen. Les premiers magasins de cannabis pour adultes entièrement légaux ont ouvert leurs portes en Suisse. Les premières associations de réduction des risques liés au cannabis ont été agréées à Malte. Les Pays-Bas disposent enfin d'un approvisionnement légal en cannabis pour leurs coffeeshops. La France a pratiquement réussi à mettre en place un système de cannabis médical à grande échelle. Dans le même temps, le gouvernement de coalition allemand a fait traîner le projet de loi historique sur le cannabis à travers de nombreuses batailles législatives, manquant de quelques semaines la date limite pour sa promulgation avant la fin de l'année. 


Comme l'indiquent Prohibition Partners, les progrès réalisés cette année ont été "progressifs, plutôt que brusques". 


Ces réalisations peuvent sembler "progressives" si l'on se projette en 2023, mais les batailles longues, ardues et complexes, souvent menées par une poignée de groupes de patients, de défenseurs et d'activistes dévoués à la cause du cannabis, ne peuvent et ne doivent pas être sous-estimées. 


Dans cet article, qui fait partie d'une série de réflexions sur ce qui a été une année difficile sur de nombreux fronts pour l'industrie du cannabis, Business of Cannabis revient sur les détails de la bataille de la France pour le cannabis médical.


Benjamin-Alexandre Jeanroy, du cabinet Augur Associates basé à Paris, a déclaré à Business of Cannabis que, bien que cela représente une étape vers une généralisation complète, il s'agit également d'une "étape importante car elle fait entrer le cannabis médical dans le droit commun".


"C'est une grande victoire en soi... Même si c'est encore difficile pour les patients, qui doivent encore essayer tous les autres traitements avant d'être prescrits, cela fait maintenant partie de la boîte à outils que les médecins peuvent prescrire et à laquelle les patients peuvent avoir accès".


Il a ajouté que maintenant que les deux chambres ont adopté le PLFSS, il serait possible de commencer à construire une industrie du cannabis médical en France, puisque des décrets ministériels pré-rédigés devraient être publiés dans la foulée.


Continuer à lire sur Business Of Cannabis


Commentaires


bottom of page